• Bateson G. (1972), Vers une écologie de l'esprit 2. Seuil, Paris, 1980.

  

  • Bayle G. (2012), Clivages. Moi et défenses. PUF, Paris.

  

  • Benghozi P. (1994), «Porte la honte et maillage des contenants généalogiques». In Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe n°22, 81-94.

  

  • Benslama F. (2016), Un furieux désir de sacrifice. Seuil, Paris.

  

  • Bouzar D. (2015a), Comment sortir de l’emprise «djihadiste»? Éditions de l’Atelier, Ivry-sur-Seine.

  

  • Bouzar D. (2015b), La vie après Daesh. Éditions de l’Atelier, Ivry-sur-Seine.

  

  • Brandsma B. (2017), Polarisation. Understanding the Dynamics of Us Versus Them. BB in Media, Amsterdam.

  

  • Coorebyter V. de (2008), Clivages et partis en Belgique. Courrier hebdomadaire du CRISP n°2000, Bruxelles.

  

  • Dejours C. (1998), Souffrance en France. La banalisation de l'injustice sociale. Seuil, Paris.

  

  • Dorey R. (1981), «La relation d'emprise». In Coutanceau R. et Smith J. dir. (2013), Troubles de la personnalité. Ni psychotiques, ni névrotiques, ni pervers, ni normaux. Dunod, Paris, 88-112.

  

  • Ducommun-Nagy C. (2006), Ces loyautés qui nous libèrent. Jean-Claude Lattès, Paris.

  

  • Eiguer A. (1989), Le pervers narcissique et son complice. Dunod, Paris.

  

  • Ferrant A. (2001), Pulsion et liens d'emprise. Dunod, Paris.

  

  • Foucault M. (1975), Surveiller et punir. Naissance de la prison. Gallimard, Paris.

  

  • Fournier A. et Monroy M. (1997), Figures du conflit. PUF, Paris.

  

  • Fournier A. et Monroy M. (1999), La dérive sectaire. PUF, Paris.

  

  • Freud S. (1913), Totem et tabou. Payot, Paris, 1988.

  

  • Freud S. (1921), «Psychologie des foules et analyse du moi». In Freud S. (1985), Essais de psychanalyse. Payot, Paris, 117-205.

  

  • Gennep A. van (1909), Les rites de passage. Éditions A&J Picard, Paris, 2011.

  

  • Haley J. (1981), «Pour une théorie des systèmes pathologiques». In Watzlawick P. et Weakland J. (2004), Sur l’interaction. Palo Alto 1965-1974. Une nouvelle approche thérapeutique. Seuil, Paris, 60-80.

  

  • Hoffman L. (1983), «Vers une nouvelle épistémologie». In Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux n°7, 121-127.

  

  

  • Kaës R. (2015), L'extension de la psychanalyse. Pour une métapsychologie de troisième type. Dunod, Paris.

  

  • Khosrokhavar F. (2014), Radicalisation. EMSH, Paris.

  

  • Laborit H. (1976), Éloge de la fuite. Gallimard, Paris.

  

  • Leyens J-P. (2012), Sommes-nous tous racistes? Psychologie des racismes ordinaires. Mardaga, Wavre.

  

  • Lhuillier D. (2006), «Violence et prisons». In Collectif (2006), Les mécanismes de la violence. États, institutions, individu. Sciences Humaines, Paris, 95-102.

  

  • Licata L. et Klein O. (2000), «Situation de crise, explications profanes et citoyenneté: l’affaire Dutroux ». In Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale n°47-48, 155-174.

  

  • Mannoni P. (2006), «Le terrorisme, un spectacle planifié». In Collectif (2006), Les mécanismes de la violence. États, institutions, individu. Sciences Humaines, Paris, 67-74.

  

  • Maes J.-C. (2010), Emprise et manipulation. Peut-on guérir des sectes? De Boeck, Bruxelles.

  

  • Maes J.-C. (2014), Liens qui lient, liens qui tuent. L’emprise et ses dérives. Liber, Montréal.

  

  • Maes J.-C. et coll. (2015), Sous le signe du clivage. Dunod, Paris.

  

  • Maes, J.-C. (2017), «Le langage sectaire». In Cahiers de psychologie clinique n°49, 171-192.

  

  • Neuburger R. (1988), L’irrationnel dans le couple et dans la famille. ESF, Paris.

  

  • Perrone R. et Nannini M. (1995), Violence et abus sexuel dans la famille. ESF, Paris.

  

  • Racamier P.-C. (1992), «Pensée perverse et décervelage». In Gruppo n°8, 45-64.

  

  • Racamier P.-C. (1993), Cortège conceptuel. Apsygée, Paris, 1993.

  

  • Racamier P.-C. (1995), L’inceste et l’incestuel. Éditions du Collège, Paris.

  

  • Roisin J. (2010), De la survivance à la vie. Essai sur le traumatisme psychique et sa guérison. PUF, Paris.

  

  • Rouquette M.-L. (1975), Les rumeurs. PUF, Paris.

  

  • Sansal B. (2013), Gouverner au nom d’Allah. Gallimard, Paris.

  

  • Van Zomeren M., Postmes T. & Spears R. (2008), «Toward an integrative social identity model of collective action. A quantitative research synthesis of three socio-psychological perspectives». In Psychological Bulletin n°134/4, 504–535.

  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

PREFER asbl

Siège social:

66 rue Coenraets à 1060 Saint-Gilles 

Tél.: 00 32 2 851 24 99

Mail: contact@preferasbl.com

Numéro d’entreprise: 0681.664.035

RPMBruxelles

Banque: Triodos

IBAN: BE24 5230 8095 2538

© 2017 PREFER asbl

Consultations spécialisées

Supervisions cliniques

Groupes d'entraide

Modules de formation courts

Formation qualifiante à la thérapie de l'emprise

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook